L’histoire IWar

, par MiKael Navarro

Chapitre premier

« Ceux qui ne s’interrogent pas sur leur passé sont condamnés à le revivre. » [George Santyana (1863-1952)].

Tout a commencé il y a si longtemp déjà, dès le 21e siècle, lorsque la Terre a vu ses ressources naturelles diminuer dangereusement. Trop d’hommes, plus assez de matières premières, des sources d’énergie trop faibles... Le risque de voir s’éteindre la race humaine est subitement devenu douloureusement réel.

Face à cette menace, les scientifiques mettent au point en 2002 LA découverte qui allait infuencer de manière irrémédiable l’avenir de l’humanité : la téléportation.

La Terre étouffe... Reposser les limites de l’espace devient indispensable. La téléportation ouvre alors de vertigineuses perspectives :les hommes allaient enfin pouvoir coloniser l’espace. Dès ce moment, les expéditions expérimentales se succédairent... 2010,le Traité d’Exploitation de la lune ; 2016, la Mission Mars. Les conquêtes se multiplient, des communautés de pionniers s’éparpillent dans le système solaire et s’installent sur des planètes majoritairement inhospitalières pour en extraire le Nutronium, une source d’énergie indispensable à la Terre.

La vie est extrêmement dure pour cette nouvelle race de conquérants. Plusieurs centaines meurent, décimés par d’étranges maladies. Mais après de longues années de lutte et de travail forcené, tous parviennent enfin à dompter des environnements capricieux et remplis de dangers inconnus... En quelques générations, les colons se sont plus qu’adaptés à leurs nouvelles patries... ils s’y sont attachés, la Terre n’étant plus pour eux qu’un lointain mais douloureux souvenir.

Les années passent... et les besoin de la Terre, non rassasiée, ne cessent d’augmenter. A l’aube du 22e siècle, la situatuion est catastrophique. Les gouvernements de la Terre maintiennent une poigne de fer sur les colonies spatiales au travers d’une armée aux méthodes souvent brutales, chargée de surveiller l’extraction et le transport des nouvelles sources d’énergie.

En 2140 , les gouvernement terriens se réunissent en une gigantesque Confédération, le Commonwealth. Face à cette puissante force politique et militaire, les colonies semblent faible et démunies. Pourtant, peu à peu une rébellion naît, sourde et implacable. Les sabotages, les vols, les actes de piraterie se multiplient aux quatre coins de l’univers.

Les rebelles, alliés sous la bannière Indie, combattent pour l’indépendance de leurs colonies. Leurs petits vaisseaux, véritables insulte à l’institution Terrienne, sont d’ailleurs à leur image, entièrement recouvert de graffitis provocateurs. La rébellion timide des débuts se transforme rapidement en véritable guérilla. Face aux Indies, nombreux et extrêmements rapides, l’armée du Commonwealth, aligne d’énormes vaisseaux spatiaux de combat très puissants, connus sous le nom de Dreadnaught.

Comme par leur passé, les Hommes ont écouté leur ambition avant leur compassion. Comme par le passé, les Hommes, poussés par leur volonté impérialiste, n’ont pas respecté la liberté d’autre Hommes. Comme par le passé, les Hommes ont engendré un monstre : la Guerre.

Le 23e siècle voit cette guerre fratricide atteindre le paroxysme de l’horreur. Rien ne laisse entrevoir une issue à la bataille qui oppose les deux camps. Les Indies se sont organisés, et ont réussi, lors de terribles affrontements, à capturer plusieurs Dreadnaught, ce qui leur confère une puissance de feu encore supérieure.

Face à cette menace perpétuelle, le pouvoir central durcit encore son action, formant des officiers d’élite entrainés au combat spatial et entièrement voués à la cause Terrienne. C’est au meilleur d’entre eux, le Capitaine Clay , que le Commonwealth confie en l’an 2263 une missiion vitale et extrêmement périlleuse : Veiller à ce que la porte intersidéralle située dans la galaxie Alpha du Centaure ne tombe pas aux mains des rebelles. Tout ce passe bien, trop nien même, pense Clay alors que son vaisseau glisse silencieusementdans l’espace... Brusquement, un pressentiment violent emplit le coeur de Clay. Quelquechose ne va pas. Cette forme immobile et sombre, là-bas... Et cette autre encore... Et toutes ces autres... Clay réalise soudain qu’il est entouré par les forces ennemies. Seul contre cent, l’issue de la bataille na fait plus de doute. Il appelle donc les renforts. Malheureusement, les Indies bloquent la porte grâce à un énorme vaisseau. Si Clay ne fait rien, toute la flotte alliée va se désintégrer. Il prend alors la seulm décision que son tempérament hors du commun lui autirise. Poussant les réacteurs à fond, il ouvre le feu tous azimuts, s’exposant aux tirs ennemis.

C’est un véritable suicide. tous les Indies ripostent en même temps. Son vaisseau gravement touché, Clay donne l’ordre d’évacuer et dans un dernier élan, précipite sa cpsule de secours sur le vaisseau qui obstrue la porte, libérant ainsi l’issue aux forces terrestres. La bataille qui s’en suivit fut meurtrière, pourtant aucun des deux camps ne remporta la victoire.

2268. 5 ans ont passé, et rien n’a changé. Les choses ont tout simplement continué à empirer...

Rébellion

2268. Une guerre civile fait rage depuis plus de 2 siècles semant le chaos et la terreur dans toute la galaxie. Les forces armées de la Terre tentent en vain de contenir la rébellion des planètes colonisées. Vous êtes un jeune officier d’élite engagé par le Commonwealth. Votre mission : combattre les rebelles Indies et contrecarrer leur projet d’indépendance... Aux commandes d’un Dreadnaught, vaisseau fleuron de la flotte armé, vous avez toutes les chances d’anéantir votre ennemi... Mais n’y-a-t-il pas d’autres moyens de changer le cours de l’histoire ? Quelle est la meilleure stratégie ? La légende ne fait que commencer...